Billets d'humeur

Pourquoi j’ai peur du déconfinement | Billet d’humeur

Aujourd’hui 11 mai 2020 débute le déconfinement lié au coronavirus Covid19, et ça me fait flipper. Pourquoi ?

Ce n’est pas parce que l’on commence le déconfinement que c’est la fin du virus. Il circule toujours et on ne le connait toujours pas bien.

Je crains qu’une deuxième vague arrive pour 2 raisons principales :
1) tout le monde relâche ses efforts de confinement, que ce soit les citoyens ou les entreprises (certains employés doivent retourner au bureau alors qu’ils peuvent télétravailler, puisque l’entreprise ne pense qu’au profit et à la perte d’argent). Je pense que l’épidémie a été ralentie précisément car nous étions confinés, or énormément de gens vont reprendre leur petite vie normale d’avant, sans se soucier des conséquences que cela pourrait avoir.
2) les précautions prises par le Gouvernement ne sont pas suffisantes : il n’y a pas de masques pour tout le monde, pas assez de tests, le télétravail n’est pas obligatoire lorsqu’il est possible, et j’en passe.

Tout cela est un peu anxiogène, mais il faut essayer de prendre ça relax et de positiver un maximum. Peut-être qu’il n’y aura pas de deuxième vague, en tout cas je l’espère.

Quoiqu’il en soit, je pense qu’il faut poursuivre les efforts et rester prudent pour mettre toutes les chances de notre côté, sans tomber dans la psychose évidemment. Ne pas oublier également de prendre soin de soi, de sa santé et de son bien-être. Si certain.es pratiquent de nouvelles activités depuis le début du confinement (le yoga par exemple), je pense qu’il est important de continuer si cela vous apporte de la joie et vous aide à réduire le stress (même si le temps de pratique est réduit).

Et vous, comment vous vivez le déconfinement ?

A bientôt sur Estelle en parle !

[Nouvel article tous les lundis à 12h + d’éventuels articles bonus dans la semaine, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook ou Instagram : @estelleenparle]

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.