Voici un make-up que je fais très souvent, c’est sans prise de tête et pourtant, ça fait son petit effet ! 🙂

Le make-up que je vous présente aujourd’hui ne demande pas beaucoup de technique, il est simple à réaliser et plutôt rapide malgré toutes les étapes qu’il nécessite. Les couleurs que j’utilise font partie des tons clairs et lumineux, ce qui donne un ensemble assez naturel.

 

Les étapes pour la réalisation de ce make-up (avec liens vers les produits) :

  1. Se nettoyer et s’hydrater le visage (indispensable !)
  2. Appliquer du correcteur de la même couleur que votre peau ou bien 1 ton en dessous. Ici, j’ai utilisé le Bareskin de chez Bare Minerals qui est plutôt liquide. Il se travaille facilement et contient un sérum qui contribue au maintient de l’hydratation du contour des yeux (top pour les peaux sensibles). Personnellement, je l’applique au Beauty Blender et le rendu est plutôt sympa. Je dirais qu’il a une couvrance moyenne.
  3. Appliquer légèrement de la poudre matifiante sur la zone T (ou tout le visage si vous avez la peau grasse) pour ne pas briller en cours de journée. J’ai utilisé la poudre lissante éclat de chez Sephora. Elle est transparente, matifie bien et en plus elle floute le tout pour que la peau paraisse plus lisse.
  4. Appliquer un fard beige clair sur la paupière mobile et fixe afin d’unifier le tout et de fixer le correcteur (ou la base) que vous avez appliquée avant.
  5. Appliquer un fard brun dans le creux de paupière en effectuant de légères rotations avec le pinceau. Ici, j’ai utilisé le fard « Faith » de la palette Naked Ultimate Basics d’Urban Decay.
  6. Appliquer un fard irisé lumineux au centre de la paupière en descendant légèrement vers le coin interne de l’oeil pour compléter le make-up des yeux et illuminer le regard. J’ai utilisé le « Luscious » de la palette Sweet Peach de Too Faced : ce fard est absolument magnifique, et la palette sent la pêche (un régal !).
  7. Afin de donner du relief au regard, j’ai tracé une sorte de trait de liner, non pas avec un eyeliner, mais avec un fard noir mat issu de la palette The Nudes de Gemey Maybelline que je vous présentais ici.
  8. Pour intensifier le regard, appliquer du crayon yeux noir (le Scandaleyes waterproof de Rimmel par exemple) dans la muqueuse inférieure, sans aller jusqu’au coin interne.
  9. Pour illuminer le coin interne, appliquer un fard blanc irisé : ici, le « White Peach » de la Sweet Peach.
  10. Appliquer du mascara. Ici, j’ai utilisé le Volume Elixir de Yves Rocher et je l’aime beaucoup : il sépare bien les cils, les définit, les recourbe et surtout leur apporte du volume. Ce mascara contient un soin aux Peptides d’Hibiscus qui est censé renforcer et réparer les cils. Je ne peux pas encore me prononcer sur cette partie mais je pense que le soin contenu dans le mascara contribue à sa douceur : il n’est pas agressif du tout, glisse tout seul sur les cils et ne gratte pas en séchant.
  11. Pour mes sourcils qui sont plutôt bien définis et pas trop clairsemés, j’applique juste un mascara à sourcils : le Brow drama de Maybelline en teinte Medium Brown.
  12. Pour finir, j’ai appliqué un crayon à lèvres mat : un Velvet Matte Lip Pencil de NARS en teinte Walkyrie : une tuerie !

 

C’est terminé. Malgré le nombre d’étapes de ce make-up, c’est l’un des plus rapides que je pratique et qui soit un minimum élaboré, tout en ayant un rendu naturel 🙂

Alors, vous aimez ce make-up ? Etes-vous tenté de le reproduire ?

A bientôt,

Estelle

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *